reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Louis Douceur (17..-1769)

 
Birth:
17..
Death:
1769
Country:
France
Activity place:
Paris. Rue d'Écosse puis Rue du Mont-Saint-Hilaire
Floruit:
En activité de 1721 à 1766.
Role:
Libraire et relieur ; relieur du roi ; relieur pour le service du dépôt des affaires étrangères
Louis Douceur, probablement le fils du relieur François Douceur, est reçu maître le 14 octobre 1721 et exerce les fonctions de garde de la communauté du 11 septembre 1737 au 10 juin 1739. Il est connu pour la réalisation de reliures à décor à la dentelle portant (ou non) son étiquette, et tout particulièrement celles exécutées sur les exemplaires de luxe des Fables de La Fontaine publiées de 1755 à 1759, illustrées d'après les dessins de Jean-Baptiste Oudry, pour lesquels des fers animaliers furent spécialement gravés (plus d'une trentaine pour huit reliures recensées) ; seules deux de ces reliures parlantes portent l'étiquette de Douceur, dont l'exemplaire décrit ci-dessous. Louis Douceur fit également graver des fers parlants destinés à orner les reliures de luxueux exemplaires des Amours pastorales de Daphnis et Chloé de Longus (1745)(trois agneaux) et de l'Éloge de la Folie d'Erasme (1751)(tête de fou). Le recensement des reliures sorties de son atelier indique que Louis Douceur possédait un très important stock de fers et qu'il comptait parmi ses clients Madame de Pompadour. Il a aussi exécuté quelques reliures à décor mosaïqué. Il se retire en 1766 au profit de son gendre Nicolas II Le Tellier.

Signature :

Voir : Thoinan 1893 , p. 261 ; DEL Le Bris 2002 (3) ; Barber 2013 , notamment t. I, p. 275-278 et 382-383 (fers spéciaux pour les Fables ; 27 dénombrés).