reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Reliure en velours cramoisi brodé aux armes de Louis XIII, roi de France, Bordeaux ?, atelier non identifié, vers 1615

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. RES 4-LB36-333

Keywords
Reliure armoriée • Reliure de dédicace ♦ Plein tissu ♦ Velours ♦ Absence de décor ♦ Broderie d'applique • Broderie directe
Dimensions:
252 x 187 x 44 mm

  • Jean-Joseph de Loyac. L'Euphème des François, et leur homonée. Bordeaux: Simon Millanges, 1615. In-4.

Exemplaire réglé.

Comment

Contemporary binding

Reliure exécutée à Bordeaux (?) vers 1615 par un atelier non identifié pour Louis XIII, roi de France (1610-1643), dont les armes et l'initiale couronnée, associées aux fleurs de lis, sont brodées sur les plats. Cette reliure a son double presque parfait, par la composition et l'agencement de sa broderie, sur un second exemplaire du même texte, relié en velours noir aux armes et à l'initiale couronnée brodées de Marie de Médicis, mère du roi, exemplaire aujourd'hui conservé à Londres, à la British Library (Davis 514)(Paris 1995, Livres en broderie , n° 21, pl.). Ces deux reliures, respectivement de dédicace et de présentation, furent offertes au roi et à la régente à l'initiative probable de l'auteur, Jean-Joseph de Loyac, conseiller au Parlement de Bordeaux, peut-être en association avec le libraire Simon Millanges, d'où l'hypothèse d'une réalisation de ces pièces à Bordeaux, lieu de publication de l'édition. On peut émettre l'hypothèse que ces deux reliures brodées, portées sur un ouvrage rappelant les devoirs des sujets du royaume de France envers leur souverain, aient été offertes à l'occasion des cérémonies de mariage du jeune Louis XIII avec Anne d'Autriche qui fut célébré en la cathédrale Saint-André de Bordeaux le 28 novembre 1615.

L'intérêt de Marie de Médicis pour la broderie est documenté et les noms de plusieurs brodeurs, français ou d'origine orientale, attachés à sa maison, sont connus, mais aucun élément ne permet de les associer aux travaux de broderie réalisés sur des reliures de tissu.

Description détaillée des deux techniques de broderie mises en oeuvre : « broderie d'applique (écus et couronne) : guipure de filé or couvert et de canetille argent frisée sertie d'un cordonnet or, filés or couchés en quinconce, fils de soie bleue au point lancé à réseau oblique, fils de soie polychrome au passé sur rembourrage et au point de noeuds. Broderie directe (fleurs de lis, initiales et colliers) : broderie en cordelière, filés or couverts couchés en quinconce, guipure de canetille frisée argent sertie de cordonnet or » (Paris 1995, Livres en broderie , n° 22).

Detailed description

  • Reliure en velours cramoisi aux grandes armes de Louis XIII entièrement brodées : blason de France et de Navarre, surmontés d'une couronne fermée et, au-dessous, initiale L associée à deux branches de laurier, colliers de l'ordre de Saint-Michel et du Saint-Esprit. Aux angles, en alternance, initiale L couronnée et fleur de lis, aussi brodées. Encadrement extérieur brodé (double filet).
  • Dos long à semé de fleurs de lis brodées.
more_binding_link 

Provenances

Simon Millanges (?) ; Louis XIII, roi de France (1610-1643).

Entity acquisition

Entré à la Bibliothèque royale au XVIIIe siècle, d'après l'estampille : estampille n° 7, utilisée à la Bibliothèque royale de 1724 à 1735 environ.

Anciennes cotes attribuées à la Bibliothèque : « F. 3920 » (XVIIIe s.) ; « L. 1124. 3 » (XIXe s.).

Monographies et articles (1)

Bouchot 1888, pl. LVIII. 
Bouchot, Henri. Les Reliures d’art à la Bibliothèque nationale. Paris: Éd. Rouveyre, 1888

Expositions (1)

Coron, Sabine and Lefèvre, Martine. Livres en broderie : reliures françaises du Moyen âge à nos jours. Paris: Bibliothèque nationale de France, 1995