reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Thomas Mahieu (entre 1515 et 1527-ap. 1588)

 
Naissance :
entre 1515 et 1527
Mort :
ap. 1588
Pays :
France
Lieu d’activité :
Paris
Rôle :
Collectionneur
Thomas Mahieu, conseiller et secrétaire du roi, secrétaire personnel de Catherine de Médicis et précepteur des enfants de France, est l'une des figures les plus emblématiques des collectionneurs de livres richement reliés de la Renaissance après Jean Grolier, que l'on peut à ce titre considérer comme son père spirituel. Ce n'est toutefois qu'en 1926 que le lien a été fait entre lui et l'ex-libris « Tho. Maioli et amicorum », la forme "Maioli" étant jusqu'à cette date interprétée comme un patronyme italien, et les reliures ainsi marquées considérées par suite comme italiennes. On recense aujourd'hui environ 120 ouvrages lui ayant appartenu, la très grande majorité d'entre eux richement reliés entre 1550 et 1565 environ, Mahieu ayant semble-t-il renoncer aux pièces de luxe après cette date. Aucun document ne permet à ce jour de fixer l'époque de sa mort de Thomas Mahieu, au plus tôt vers 1588, d'après la date d'impression d'un ouvrage encore relié à son chiffre. Les livres lui ayant appartenu sont identifiables par la présence de ses ex-libris, monogramme, chiffre ou devise dorés sur ses reliures.

Marques de possession : ex-libris « thomae maioli et amicorum », chiffre « TDM », monogramme complexe « TDM », devises « inimici mei mea michi non me michi » et « ingratis servire nephas ».

Voir : Hobson 1926 ; Ricci 1926 , p. 177-181 ; Michon 1951 , p. 68-71 ; Hobson 1953 , n°s 14-17, p. 32-37 ; Nixon 1971 , n°s 20-21, p. 76-83 ; Foot 1978, HDG I , p. 183-191 ; Adams 1987 , p. 451-459 ; Veyrin-Forrer 1994 , p. 321-349 ; Hobson 1999 , p. 65-69 ; Hobson 2004 , p. 239-270 ; DEL Le Bars 2005 (13) , p. 841-842 ;Hobson 2011 , p. 267-275.