reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Antoine-Eléonor-Léon Le Clerc de Juigné (1728-1811)

 
archevêque de Paris
Naissance :
1728
Mort :
1811
Pays :
France
Rôle :
Possesseur
Fils de Samuel-Jacques, marquis de Juigné, colonel d'infanterie, et de Marie-Gabrielle Le Cirier de Neuchelles, Antoine Le Clerc de Juigné exerce notamment en 1670 comme grand vicaire de Mgr de Bezons, évêque de Carcassonne, avant d'être nommé évêque de Châlons-sur-Marne (1764-1781) puis archevêque de Paris par Louis XVI, le 23 décembre 1781. Elu député du clergé aux Etats généraux en 1789, il reste fidèle à la monarchie et émigre en août 1790 à Chambéry, puis en Allemagne, à Constance et à Augsbourg. Il ne donne sa démission de l'archevêché de Paris qu'en novembre 1801. Sa bibliothèque, qui comprenait entre autres des volumes ayant appartenu à Christophe de Beaumont, son prédecesseur sur le siège de l'évêché de Paris, fut saisie lors de la période révolutionnaire et intégrée pour l'essentiel aux collections de la Bibliothèque nationale. Les ouvrages lui ayant appartenu sont identifiables par la présence de ses armes sur les reliures ou bien encore par la présence de la mention de saisie manuscrite « Juigné », portée dans le coin inférieur des première contregarde ou gardes.

Armoiries : "D'argent à la croix engrêlée de gueules, cantonnées de quatre alérions de sable" (OHR 878 , qui répertorie huit blocs armoriaux différents).