reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Marie-Antoinette (1755-1793)

 
reine de France
Naissance :
1755
Mort :
1793
Pays :
France
Rôle :
Collectionneur
Reine de France (1774-1792) et à ce titre destinataire de nombreux ouvrages de dédicace ou de présentation, à ses armes ou emblèmes, dans des reliures de maroquin le plus souvent richement reliées (reliures mosaïquées ou à décor à la dentelle). Les livres des différentes bibliothèques personnelles de Marie-Antoinette étaient dans de modestes reliures de veau ou de basane, voire des demi-reliures ou demi-reliures à coins de mêmes cuirs. La bibliothèque de Marie-Antoinette réunie à Versailles fut versée vers 1800 à la Bibliothèque nationale

Armoiries (dauphine) : "Deux écus accolés : I, écartelé de France et de Dauphiné ; II, écartelé : au I, de Hongrie ; au 2, de Habsbourg ; au 3, de Bourgogne ancien ; au 4, de Toscane ; sur le tout, parti d'Autriche et de Lorraine" (OHR 2529 , qui répertorie neuf blocs armoriaux différents).

Armoiries (reine) : "Deux écus accolés : I. De France ; II, écartelé : au I, parti a) de gueules à quatre fasces d'argent ; b) de gueules à la croix patriarcale d'argent, issant d'une couronne d'or, posée sur une colline de sinople (Hongrie) ; au 2, de gueules au lion d'or, couronné du même, armé et lampassé d'azur (Habsbourg); au 3, bandé d'or et d'azur, à la bordure de gueules (Bourgogne ancien) ; au 4, à cinq tourteaux de gueules, deux, deux et un, accompagnés en chef d'un tourteau d'azur, chargé de trois fleurs de lis d'or (Toscane) ; sur le tout : parti : au I, de gueules à la fasce d'argent (Autriche) ; au 2, d'or à la bande de gueules, chargée de trois alérions d'argent (Lorraine)(qui est d'Autriche)" (OHR 2508 , qui répertorie treize blocs armoriaux différents, à quoi s'ajoutent deux chiffres et le chiffre C.T. surmonté d'une couronne royale)

Voir : Guilleminot-Chrétien 2003

.