reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Elisabeth-Thérèse Le Rebours (1657-1733)

 
Marquise de Chamillart
Birth:
1657
Death:
1733
Country:
France
Role:
Possesseur
Épouse de Michel de Chamillart (1652-1721), contrôleur général des finances (1699-1708) et secrétaire d'Etat à la Guerre (1701-1709), la marquise de Chamillart doit sa célébrité à un ensemble de reliures jansénistes doublées de facture très soignée portant son chiffre (angles des plats) et ses armes dorées (doublures), pièces qui ont contribué, par l'attrait qu'elles ont exercé dès le XIXe siècle, à dessiner d'elle l'image d'une femme bibliophile amateur de livres et de textes littéraires recherchés. Cette réputation est aujourd'hui jugée usurpée (Pénicaut 2002, p. 315-316), à la lumière de l'analyse des quatre inventaires après décès successivement dressés en 1721, à la mort de Michel de Chamillart, et en 1731, à la mort de la marquise, dans leur hôtel parisien de Fontenay-Mareuil rue du Coq Héron et dans leur château de Courcelles (Sarthe), documents qui incluent les bibliothèques conservées en ces deux lieux. Il en ressort en effet que la marquise a acquis très peu de livres après la mort de son mari et que ce sont plus précisément des livres choisis dans la collection constituée par ce dernier que la marquise a fait luxueusement couvrir, entre 1721 et 1731, en les confiant à Louis-Joseph Dubois, son relieur de prédilection pour sa bibliothèque, au moins depuis 1707 (suppliques conservées à cette date).

Armoiries : "Deux écus accolés. I, D'azur au lévrier passant d'argent colleté de gueules ; au chef d'or chargé de trois étoiles de sable (Chamillart); II, de gueules à sept losanges d'argent, posés trois, trois et un (Le Rebours)" ; chiffre : double C entrelacé (OHR 1748 , qui décrit deux blocs différents et un chiffre en deux tailles) ; voir la notice signalétique illustrée dans la base « Numelyo » : http://numelyo.bm-lyon.fr/f_view/BML:BML_06PRV01000Rs330972T02859 [lien vérifié le 30 mai 2016].

Voir : Quentin-Bauchart 1886 , I, p. 369-408 ; Quentin-Bauchart 1895 , p. 57-60 ; Quentin-Bauchart 1895-1903 , p. 57-60 ; Pénicaut 2002 ; Fontaine 2015 , p. 149-150.