reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Louis-Jean-Marie de Bourbon (1725-1793)

 
duc de Penthièvre
Naissance :
1725
Mort :
1793
Pays :
France
Rôle :
Collectionneur
Louis-Jean-Marie de Bourbon, duc de Penthièvre, fils unique de Louis-Alexandre, comte de Toulouse et de Marie-Victoire Sophie de Noailles, née Rambouillet, fut nommé grand amiral de France en survivance le 1er janvier 1734 puis, à la mort de son père le 1er décembre 1737, grand amiral de France en exercice, gouverneur et premier baron de Bretagne, grand veneur de France. Il fut fait chevalier de la Toison d'or le 27 janvier 1740 et chevalier du Saint-Esprit le 1er janvier 1742, dates qui marquent le terminus a quo des colliers héraldiques correspondant sur ses blocs armoriaux. Héritier de la bibliothèque de son père, le comte de Toulouse, le duc de Penthièvre fut aussi un grand bibliophile et il possédait une bibliothèque dans chacun de ses nombreux châteaux, parmi lesquels Amboise, Anet, Aumale, Blois, Chanteloup, Dreux, Gisors, Sceaux et Rambouillet, de même que dans sa demeure parisienne, l'hôtel de Toulouse, situé rue La Vrillière. Sa fille Louise Marie Adélaïde de Bourbon en fut l'éphémère héritière, l'ensemble des biens étant saisis dès le printemps 1793, après la mort du duc. Les ouvrages lui ayant appartenu sont identifiables par la présence de ses armes dorées sur les plats des reliures.

Armoiries : "De France, au bâton péri en barre de gueules" (OHR 2609 , qui répertorie vingt blocs ou fers armoriaux différents).

Voir : Paris 1998, Des Livres rares , n° 207

.