reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Reliure en maroquin citron à plein décor de rinceaux aux armes de Henri II, roi de France, Paris, atelier de Gomar Estienne, vers 1552

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. A-513 (TER)

Mots clés
Reliure à décor • Reliure de dédicace ♦ Plein cuir • Reliure à la grecque ♦ Maroquin ♦ Rinceaux ♦ DorureFers évidésFiletsRehauts peints
Dimensions :
357 (360) x 235 x 54 mm

Commentaire

Reliure contemporaine de l'édition.

Reliure exécutée à Paris vers 1552 par Gomar Estienne, relieur du roi, à la commande de l'auteur Henri II Estienne, pour l'exemplaire de dédicace de cette édition « ex bibliotheca regia », autrement dit établie d'après des manuscrits présents à l'époque dans les collections royales (l'apparat critique marginal renvoient aux manuscrits consultés), et destiné à Henri II, roi de France (1547-1559), dont les armes sont dorées au centre des plats. Henri Estienne relate lui-même les circonstances de la remise de cet exemplaire au roi, dans la Responsio qu'il publie en 1552 : « Je m'en vay à la court, je présente au Roy suivant la coustume le Nouveau Testament, en la présence des Cardinaulx et des Princes ».

Description de la reliure

  • Reliure à la grecque en maroquin citron aux armes de Henri II (plaque h. 104 mm) dorées et rehaussées de noir, associées à une fleur de lis dorée. Double cartouche central de forme ovale à bandes plates et formant à quatre reprises le chiffre HDD, peints en noir avec rehauts de gris (relief), inscrit dans un plein décor de filets courbes et rinceaux complété de fers évidés peints en noir et gris.
  • Dos long à décor analogue de rinceaux dorés peints en noir avec emblèmes peints en gris. Coiffes débordantes marquées de hachures en alternance dorées et argentées.
+ de détails sur la reliure 

Provenances

Henri II Estienne ; Henri II, roi de France (1547-1559) ; Bibliothèque royale de Fontainebleau.

Entrée dans les collections

Présent dès l'origine dans les collections de la Bibliothèque royale, estampillé à la fin du XVIIe siècle (estampille n° 1, première estampille utilisée à la Bibliothèque royale, de la fin du XVIIe siècle à 1724).

Anciennes cotes attribuées à la Bibliothèque : « CCCXXIII » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle, catalogue Rigault I, 1622)(à la page de titre), ; « 108 » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle, catalogue des frères Dupuy, 1645)(face à la page de titre) ; « A 456 » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIIe s., face à la page de titre)

Monographies et articles (3)

Meunier 1914, pl. LVII 
Meunier, Charles. Cent reliures de la Bibliothèque nationale. [Paris] : pour la Société des Amis du livre moderne, 1914
Toulet 1983, pl. 54 
Toulet, Jean. "Les reliures". Histoire de l'édition française : Le Livre conquérant : du Moyen âge au milieu du XVIIe siècle. Paris : Promodis, 1983, p. 530-539
Hobson 1989, p. 265. 
Hobson, Anthony R, A et . Humanists and Bookbinders : the origins and diffusion of the humanistic bookbinding. Cambridge : University Press, 1989

Expositions (5)

Notice des objets exposés / Bibliothèque nationale / Département des imprimés. Paris : H. Champion, 1878
Les plus belles Reliures de la réunion des bibliothèques nationales. Catalogue de l'exposition. Paris : G. Van Oest, 1929
Nixon 1965, fers Claude Picques n° 52 et 53 (dos) 
Nixon, Howard Millar. Bookbindings from the library of Jean Grolier : a loan exhibition. Londres : The British museum, 1965
Dieu en son royaume : la Bible dans la France d'autrefois, XIIIe-XVIIIe siècles. Catalogue de l'exposition. Paris : Bibliothèque nationale. Ed. du Cerf, 1991
Laffitte et Le Bars 1999, n° 85 (pl.). 
Laffitte, Marie-Pierre et Le Bars, Fabienne. Reliures royales de la Renaissance : la Librairie de Fontainebleau, 1544-1570. Catalogue de l'exposition. Paris : Bibliothèque nationale de France, 1999