reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Reliure en maroquin noir à décor de mauresques (centre et coins) aux armes de Henri II, roi de France, Paris, atelier de Gomar Estienne, vers 1554-1555

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. RES-R-253

Mots clés
Reliure à décor ♦ Plein cuir • Reliure à la grecque ♦ Maroquin ♦ Centre et coins • Mauresques ♦ ArgentureDorureFers azurésFers évidésFers pleinsFilets courbes • Mosaïque de cuirs
Dimensions :
332 (340) x 212 x 32 mm

Correction manuscrite à la page de titre, à propos de la région natale de Jean Charrier, le traducteur : la mention imprimée « d'Apt en France » a été barrée et corrigée en : « d'Issoire en Auvergne »

Commentaire

Reliure contemporaine de l'édition.

Reliure exécutée à Paris vers 1554-1555 par Gomar Estienne, relieur du roi, dans le cadre du programme de reliures destinées aux volumes réunis au château de Fontainebleau pour y constituer, après l'abandon du projet initial de doter d'une bibliothèque savante un Collège royal non encore construit, une bibliothèque de prestige au service de l'image royale, selon une volonté manifestée dès 1545 par le roi François Ier (1515-1547) et poursuivie par son fils et successeur Henri II (1547-1559), dont les armes sont ici dorées au centre des plats.

Description de la reliure

  • Reliure à la grecque en maroquin noir aux armes de Henri II (plaque h. 104 mm) dorées dans une large targe de maroquin orange mosaïquée où se déploie un plein décor de mauresques (filets courbes simples complétés de fers azurés), ponctué en tête et queue d'un petit fer d'inspiration orientale (fleur en relief sur fond plein or) ; aux quatre angles, semé argenté de triples points délimité par une fine bande ondulée de maroquin rouge mosaïqué ; mince bordure extérieure mosaïquée de maroquin rouge, ornée en continu d'un motif d'oves doré.
    • Au plat supérieur, titre « machiavelli • de • l art • de • la • gverre • » doré sur trois lignes, en tête du panneau central.
  • Dos long compartimenté en six caissons, proposant en alternance un semé de fers incurvés argentés et un semé de triples points, celui-ci successivement associé aux emblèmes royaux (fers) suivants : petite lettre H couronnée, chiffre HDD et emblème aux trois croissants entrelacés ; bande de hachures argentées en tête et queue. Coiffes débordantes marquées de hachures argentées.
+ de détails sur la reliure 

Provenances

Henri II, roi de France (1547-1559) ; Bibliothèque royale de Fontainebleau.

Entrée dans les collections

Présent dès l'origine dans les collections de la Bibliothèque royale, estampillé à la fin du XVIIe siècle (estampille n° 1, première estampille utilisée à la Bibliothèque royale, de la fin du XVIIe siècle à 1724).

Anciennes cotes attribuées à la Bibliothèque : « six cents dix heuf » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle, catalogue Rigault II, 1622)(à la page de titre) ; « 223 » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle, catalogue des frères Dupuy, 1645)(à la page de titre) ; « *E 783 » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIIe siècle, face à la page de titre) et « R 319 » (cote du XIXe s., au bas de la page de titre).

Expositions (3)

Nixon 1965, fers Claude Picques n° 47, 52, 53, 55a-b, 57, 62a-b, 66a-b, 72, 78 
Nixon, Howard Millar. Bookbindings from the library of Jean Grolier : a loan exhibition. Londres : The British museum, 1965
Charon 1988, n° 13 (pl.). 
Charon, Annie. Cinquante reliures françaises à décor sur des textes importants et provenant de collections renommées. Paris : Bibliothèque nationale ; Technorama, 1988
Laffitte et Le Bars 1999, n° 93 (pl.). 
Laffitte, Marie-Pierre et Le Bars, Fabienne. Reliures royales de la Renaissance : la Librairie de Fontainebleau, 1544-1570. Catalogue de l'exposition. Paris : Bibliothèque nationale de France, 1999