reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Reliure en veau roux à décor d'entrelacs géométriques pour Thomas Mahieu, Paris, atelier non identifié, vers 1550-1558

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. D-54636

Keywords
Reliure à décor ♦ Plein cuir ♦ Veau ♦ Entrelacs géométriques ♦ DorureRehauts peints
Dimensions:
163 x 106 x 45 mm

  • Juan Luis Vives. De Veritate fidei christianae libri V. Bâle: J. Oporin, 1544. In-4.

Comment

Contemporary binding

Reliure exécutée à Paris dans les années 1550 par un atelier non identifié pour le collectionneur Thomas Mahieu (vers 1515/27-après 1588), dont l'ex-libris et la devise sont dorés sur la reliure. Non attribué par Nixon. La datation est proposée d'après le style du décor et la présence sur la reliure de la devise « ingratis servire nephas », rencontrée jusqu'en 1558. Le décor ne comporte aucun fer, ce qui rend l'attribution difficile (reliure autrefois classée dans le groupe VI de Mahieu, d'après Hobson 1926 , n° LXXXIV) ; les coupes sont certes ornées mais l'identification précise de ces petites palettes reste encore aléatoire pour proposer une attribution satisfaisante.

Detailed description

  • Reliure en veau roux à décor d'entrelacs géométriques peints en jaune, vert, blanc et bleu, formant bordure et encadrant un ovale central dont le pourtour a été peint en bleu ; bordure peinte.
    • Au centre et au bas du plat supérieur, titre de l'ouvrage « io. lodovicvs vives de veritate fidei christianae. » et ex-libris de Thomas Mahieu « to. maiolii et amicorvm » dorés. L'encadrement extérieur a été peint en bleu.
    • Au centre du plat inférieur, devise de Thomas Mahieu « ingratis servire nephas. » dorée. La composition d'entrelacs géométriques a été en partie peinte en bleue tandis que l'encadrement extérieur a été peint en blanc.
  • Dos long entièrement marqué d'un réseau de filets dorés traçant un quadrillage.
more_binding_link 

Provenances

Thomas Mahieu (vers 1515/27-après 1588)(ex-libris) ; Hercule de Rohan, prince de Soubise (mention manuscrite au contreplat supérieur « 3.C.P.T.1.P.38 »).

Entity acquisition

Selon toute vraisemblance, entré à la bibliothèque par saisie révolutionnaire, mais estampillé de manière rétrospective sous la Monarchie de Juillet, d'après l'estampille (estampille n° 25, utilisée de 1833 à 1848, notamment à cette fin pour des ouvrages entrés à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle).

Monographies et articles (4)

Meunier 1914, pl. LII 
Meunier, Charles. Cent reliures de la Bibliothèque nationale. [Paris]: pour la Société des Amis du livre moderne, 1914
Hobson 1926, n° LXXXIV, p. 108 
Hobson, Geoffrey D and . Maioli, Canevari and others. London: E. Benn, 1926
Nixon 1971, p. 84 et 116, n° 3 
Nixon, Howard Millar. Sixteenth-century gold-tooled bookbindings in the Pierpont Morgan library. New York: The Pierpont Morgan library, 1971
Hobson 2004, n° 110, p. 267. 
Hobson, Anthony R. A. "Les livres reliés pour Thomas Mahieu : I". Bulletin du bibliophile.2004, , 2, p. 239-270

Expositions (2)

Notice des objets exposés / Bibliothèque nationale / Département des imprimés. Paris: H. Champion, 1878
Les plus belles Reliures de la réunion des bibliothèques nationales. Catalogue de l'exposition. Paris: G. Van Oest, 1929