reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Reliure en maroquin bleu à décor rétrospectif pour Jean-Baptiste Châtre de Cangé, Paris, atelier d'Antoine-Michel Padeloup, vers 1724

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. VELINS-2318

Keywords
Reliure à décor ♦ Plein cuir ♦ Maroquin ♦ Rétrospectif ♦ DorureFers (petits) • Filets
Dimensions:
164 x 108 x 27 mm

Exemplaire imprimé sur vélin.

Comment

Contemporary binding

Reliure exécutée à Paris vers 1724, attribuée à Antoine-Michel Padeloup (1685-1758), pour le collectionneur Jean-Baptiste Châtre de Cangé (v. 1680-1746). L'attribution repose sur la présence dans le matériel de dorure de fers caractéristiques de la production de cet atelier. Ce style rétrospectif très particulier, dit aussi historiciste, est très librement inspiré des décors des XVIe et XVIIe siècles, dans la volonté manifeste mais factice d'associer à des textes de la littérature française des XVe et XVIe siècle une reliure dont le style ornemental ne déparerait pas. En ce qui concerne plus particulièrement cette reliure, il a été proposé de rapprocher son décor de celui d'une reliure en maroquin vert offerte à François Ier, sur un exemplaire de la traduction latine de la Politique d'Aristote, qui propose de fait une composition centrale de forme losangée inscrite dans une bordure d'entrelacs géométriques (Chatelain 2010) ; ce volume est aujourd'hui conservé à la Réserve des livres rares sous la cote RES-E*-200.

À la date de réalisation de cette reliure, Antoine-Michel Padeloup n'est pas encore titulaire de la charge de relieur du roi.

Detailed description

  • Reliure en maroquin bleu à décor inspiré des entrelacs simples de la Renaissance, avec composition centrale de filets courbes simples autour d'une figure centrale à fond azuré, inscrite dans un double encadrement de triple filets, celui côté intérieur marqué aux angles d'une fleur représentée au naturel, le tout agrémenté de multiples petits fers et points.
  • Dos à 5 nerfs marqués d'un filet doré ; entrenerfs orné d'un fer central à motif de bouron de fleur et encadrés d'un double filet doré ; dans le 2e entrenerf titre « farce de pathel » doré sur 3 lignes ; ligne de triple point en tête, redoublée en queue ; coiffes marquées de hachures dorées.
more_binding_link 

Related bindings for bindings

Cette reliure est à rapprocher des huit autres qui forment cette collection consacrée aux anciens poètes français publiée par Antoine-Urbain Coustelier en 1723 et 1724 et conservée à la Réserve des livres rares de la BnF sous les cotes : VELINS-2313, VELINS-2314, VELINS-2315, VELINS-2316, VELINS-2317, VELINS-2319, VELINS-2320 et VELINS-2321.

Provenances

Jean-Baptiste Châtre de Cangé (v. 1680-1746).

Entity acquisition

Acquis par la Bibliothèque royale auprès de Châtre de Cangé en 1733 (sa vente, p. 72) ; estampille n° 7, utilisée entre 1724 et 1734-1735 (à la page de titre).

Anciennes cotes attribuées à la Bibliothèque : « Y. 3135. 4 » (XVIIIe s.) et « Y. 4409 » (XIXe s.)

Monographies et articles (6)

Van Praet 1822-1828, t. IV, p. 224, n° 327 (mention de la provenance Cangé) 
Van Praet, Joseph. Catalogue des livres imprimés sur vélin de la Bibliothèque du roi.... Paris: De Bure frères, 1822-1828
Dacier 1929, p. 143, pl. III 
Dacier, Emile. "Sur un groupe de reliures des premières années du règne de Louis XV". Byblis.1929, p. 142-149
Michon 1956, p. 28, n° 1 
Michon, Louis-Marie. Les Reliures mosaïquées du XVIIIe siècle. Paris: Société des bibliophiles français, 1956
Culot 1970, p. 13 
Culot, Paul. "Sur quelques reliures d’époque à décor doré du « Sacre de Louis XV » ". Les Cahiers de Mariemont.1970, I, p. 36-51
Chatelain 2003, p. 188, ill. 57 
Chatelain, Jean-Marc. La bibliothèque de l'honnête homme: livres, lecture et collections en France à l'âge classique (Collection Conférences Léopold Delisle). [Paris]: Bibliothèque nationale de France, 2003
... 

Expositions (1)

Des Livres rares depuis l'invention de l'imprimerie. Cataloque de l'exposition. Paris: Bibliothèque nationale de France, 1998

Catalogues de vente (1)

Catalogue des livres du Cabinet de M. de Cangé, acheté par le roi au mois de juillet 1733. Paris: chez Jacques Guérin, 1733