reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Reliure en maroquin citron à décor de compartiments mosaïqués, Paris, atelier de Nicolas-Denis Derome, vers 1763

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. B-4873 (BIS)

Mots clés
Reliure à décor ♦ Plein cuir ♦ Maroquin ♦ Reliure mosaïquée ♦ DorureFiletsMosaïque de cuirs
Dimensions :
200 x 128 x 29 mm

Exemplaire réglé. Mention manuscrite au bas de la page de titre « se vend à Paris chés la veuve Pierres, Libr. rue saint Jacques, à saint ambroise ».

Commentaire

Reliure contemporaine de l'édition.
Reliure exécutée à Paris vers 1763 par l'atelier de Nicolas-Denis Derome pour un amateur resté inconnu. La datation est faite d'après la date de parution du volume, un office probablement destiné à être offert peu de temps après sa parution, et l'attribution, par la similitude du décor de cette reliure avec d'autres reliures mosaïquées réalisées par l'atelier de Nicolas-Denis Derome.

Description de la reliure

  • Reliure en maroquin citron à décor de compartiments symétriques de diverses formes dessinés par un réseau de rubans mosaïqués de maroquin bleu marqués de petits cercles d’or, librement inspiré de la structure des décors de petits fers dits à la fanfare. Les compartiments, mosaïqués de maroquin rouge, sont ornés de filets entrecroisés ou de formes végétales ou florales partiellement mosaîquées de maroquin olive.
  • Dos à 5 nerfs marqués d'un filet doré, entrenerfs à motifs floraux ou végétaux mosaïqués en alternance de maroquin rouge, olive et brun clair, complété de tout petits fers ; titre « office divin » doré dans le 2e entrenerf, sur une pièce de titre rouge. En queue, ligne dorée à motif de croisillons évoquant certains compartiments des plats. Coiffes marquées de hachures dorées.
+ de détails sur la reliure 

Provenances

Bibliothèque de Rambouillet (mention manuscrite « Bibl. de Ramb.et 491 » manuscrite au verso de la 1ère garde).

Entrée dans les collections

Entré à la Bibliothèque au plus tard sous la Monarchie de Juillet, d'après l'estampille : estampille n° 25, utilisée sous la Monarchie de Juillet, de 1833 à 1848, notamment pour l'estampillage rétrospectif des ouvrages entrés à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle.

Anciennes cotes attribuées à la Bibliothèque : « 5611 » (barré) et « Double B 658 ».

.

Monographies et articles (4)

Michel, Marius. La Reliure française, depuis l'invention de l'imprimerie jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Paris : D. Morgan et C. Fatout, 1880-1881
Bouchot 1888, pl. LXXX 
Bouchot, Henri. Les Reliures d’art à la Bibliothèque nationale. Paris : Éd. Rouveyre, 1888
Meunier 1914, pl. XXV 
Meunier, Charles. Cent reliures de la Bibliothèque nationale. [Paris] : pour la Société des Amis du livre moderne, 1914
Michon 1956, p. 107-108, n°50 (275), pl. XXIX. 
Michon, Louis-Marie. Les Reliures mosaïquées du XVIIIe siècle. Paris : Société des bibliophiles français, 1956

Expositions (3)

Notice des objets exposés / Bibliothèque nationale / Département des imprimés. Paris : H. Champion, 1878
Les plus belles Reliures de la réunion des bibliothèques nationales. Catalogue de l'exposition. Paris : G. Van Oest, 1929
Paris 1947, SRO, n° 74. 
Catalogue de l'exposition : La Reliure originale. Paris : Bibliothèque nationale, 1947