reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Reliure en maroquin orange à décor de rinceaux (dos) aux armes de Henri II, roi de France, Paris, atelier de Claude Picques, vers 1556

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. RES-Z-2136

Keywords
Reliure à décor ♦ Plein cuir • Reliure à la grecque ♦ Maroquin ♦ Rinceaux ♦ DorureFiletsMosaïque de cuirsRehauts peints
Dimensions:
166 (172) x 100 x 44 mm

  • Cicéron. Epistolae ad Atticum, ad M. Brutum, ad Quintum fratrem. Venise: Paolo Manuzio, 1544. In-8.

Comment

Contemporary binding

Reliure exécutée à Paris vers 1556 par Claude Picques, relieur du roi, dans le cadre du programme de reliures destinées aux volumes réunis au château de Fontainebleau pour y constituer, après l'abandon du projet initial de doter d'une bibliothèque savante un Collège royal non encore construit, une bibliothèque de prestige au service de l'image royale, selon une volonté manifestée dès 1545 par le roi François Ier (1515-1547) et poursuivie par son fils et successeur Henri II (1547-1559), dont les armes sont ici dorées au centre des plats. Il s'agit de l'un des rares volumes imprimés de format in-octavo richement reliés pour la Bibliothèque royale dans le cadre de ce programme (on n'en compte que quatre aux armes de Henri II).

Detailed description

  • Reliure à la grecque en maroquin orange aux armes de Henri II (plaque h. 104 mm) dorées sur une pièce de maroquin rouge mosaïquée découpée à la forme exacte des armes, à fine bordure peinte en noir soulignée d'un double filet doré (côté intérieur) et d'un filet simple (côté extérieur) ; aux quatre angles intérieurs, emblème royal argenté, sous la forme d'un arc (fer).
    • Au plat supérieur, titre « cic• epistol• ad• atticv• cometari• tom• I• » doré sur quatre lignes, au-dessous du bloc armorial.
more_binding_link 

Provenances

Henri II, roi de France (1547-1559), pour la Bibliothèque royale de Fontainebleau.

Entity acquisition

Présent dès l'origine dans les collections de la Bibliothèque royale : estampille n° 1 (première estampille utilisée à la Bibliothèque royale, de la fin du XVIIe siècle à 1724).

Anciennes cotes attribuées à la Bibliothèque : « MCCCCXLII » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle, catalogue Rigault I, 1622) ; « 666 » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIe siècle, catalogue des frères Dupuy, 1645) ; « Z 598 » (cote de la Bibliothèque royale au XVIIIe s.).

Expositions (1)

Laffitte et Le Bars 1999, n° 101-b (pl.). 
Laffitte, Marie-Pierre and Le Bars, Fabienne. Reliures royales de la Renaissance : la Librairie de Fontainebleau, 1544-1570. Catalogue de l'exposition. Paris: Bibliothèque nationale de France, 1999