reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Reliure en maroquin brun à bordure mosaïquée et compartiments dorés, Paris, atelier d'Antoine-Michel Padeloup, vers 1705-1715

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. A-6402 (7)

Keywords
Reliure à décor ♦ Plein cuir ♦ Maroquin ♦ Bordure • Reliure mosaïquée ♦ DorureFers filigranésFiletsMosaïque de cuirsRoulettes ornées
Dimensions:
192 x 130 x 32 mm

  • Pasquier Quesnel. Nouveau Testament en françois. Tome septième. Paris: André Pralard, 1705. In-8.

Exemplaire réglé.

Comment

Contemporary binding

Reliure exécutée à Paris vers 1705-1715 par Antoine-Michel Padeloup (1685-1758). D’après la classification proposée par Michon, cette reliure appartient à la première des deux séries de reliures mosaïquées (très souvent doublées) exécutées au début du XVIIIe siècle, dans les dernières années du règne de Louis XIV. Elle se caractérise par la présence d’un motif central mosaïqué et d’une bordure plus ou moins large, ornés de fers filigranés inscrits dans un réseau de rubans, qui concerne ici aussi le dos, sur le modèle des reliures à compartiments du XVIIe siècle. L'attribution à Antoine-Michel Padeloup repose sur la présence dans ce matériel de dorure de fers caractéristiques de la production de cet atelier, parmi lesquels on relève notamment un fer à la tulipe et le disque plein or à petit point central.

À la date de réalisation de cette reliure, Antoine-Michel Padeloup n'est pas encore titulaire de la charge de relieur du roi.

Detailed description

  • Reliure en maroquin olive à petit ovale central mosaïqué de maroquin citron, orné d'une composition de rubans et fers filigranés, et bordure de maroquin rouge également ornée d'un réseau de rubans évoquant les décors de petits fers dits à la fanfare, dessinant des compartiments complétés de petits fers filigranés et ponctué de petits disques plein or.
  • Dos à 5 nerfs, ornés d'une palette à motif végétal (fleur stylisée) coupée ; entrenerfs à décor de compartiments et fers filigranés analogue à la bordure des plats, dont les 3e (avec tomaison dorée) et 5e mosaïqués de maroquin rouge ; titre « novveav testam » doré dans le 2e entrenerf, sur une pièce de titre orange ; en tête et en queue, ligne (différente) composée de la répétition du même fer filigrané. Coiffes ornées d’une roulette à motif végétal analogue à celui des coupes.
more_binding_link 

Related bindings for bindings

Les 7 autres volumes constitutifs de cet exemplaire sont chacun dans une reliure mosaïquée à décor analogue, conservés à la Réserve des livres rares sous les cotes : A-6402 (1), A-6402 (2), A-6402 (3), A-6402 (4), A-6402 (5), A-6402 (6) et A-6402 (8).

Provenances

Virieu

Entity acquisition

Entré à la Bibliothèque par saisie révolutionnaire, d’après la mention manuscrite « Virieu » portée au verso de la 1ère garde volante ; estampillé rétrospectivement sous la Monarchie de Juillet : estampille n° 24, utilisée principalement à cette fin de 1833 à 1848.

Ancienne cote attribuée à la Bibliothèque (XIXe s.) : « A 540. B.1. »(face à la page de titre).

Monographies et articles (1)

Michon 1956, p. 88, n° 1 (119)(et non 11, comme indiqué par erreur), pl. VII (reprod. du 7e volume) 
Michon, Louis-Marie. Les Reliures mosaïquées du XVIIIe siècle. Paris: Société des bibliophiles français, 1956

Catalogues de vente (1)

Esmerian, Raphaël. Bibliothèque Raphaël Esmérian, deuxième partie : douze tableaux synoptiques sur la reliure au XVIIe siècle. Paris: G. Blaizot. Cl. Guérin, 1972