reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Couvent Saint-Jacques

Début d'activité :
1218
Fin d'activité :
1790
Description :
Couvent dominicain
Localisation :
Paris
L'installation à Paris des Frères prêcheurs remonte à 1218, dans un ancien hospice situé grande rue Saint-Benoît. L'existence d'une bibliothèque est attestée dès 1260 et le roi Saint-Louis (1226-1270) qui leur avait fait élever un nouveau couvent, leur lègue une partie des volumes de la Sainte-Chapelle. Malgré l'intense activité de copie et de diffusion de manuscrits des Dominicains parisiens et leur influence dans le domaine de la théologie et de son enseignement tout au long du Moyen Âge, leur bibliothèque apparaît au XVIe siècle comme relativement modeste sinon délaissée. En 1721, elle ne compte encore que 8.000 volumes mais elle connaît un très notable accroissement en 1752, grâce au legs de sa bibliothèque fait par le duc Louis Ier d’Orléans (1703-1752), fils du Régent, en faveur de l'ordre de saint Dominique, collection à caractère encyclopédique et parfois luxueusement reliée, qui est adjugée au couvent de la rue Saint-Jacques. Lors de la fermeture du couvent en 1790, la bibliothèque comptait environ 14.000 volumes et 250 manuscrits.

Marque de possession : ex-libris imprimé sur un petit papier de forme carré portant la mention « ex bibliotheca ff. praedicatorum sti jacobi ».

Voir : Franklin 1867-1873 , t. I, 1867, p.191-196