reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Couvent Saint-Honoré

Début d'activité :
1574
Fin d'activité :
1790
Description :
Couvent capucin
Localisation :
Paris
D'abord installés dans un petit couvent à Picpus par Pierre Deschamps, un ancien cordelier, les frères mineurs capucins furent logés à partir de 1576 dans un nouveau bâtiment construit en 1574 à proximité des Tuileries par Jacques Androuet du Cerceau. L'existence de la bibliothèque est attestée dès 1598 et elle bénéficia dans le courant du XVIIe siècle d'un don important, attesté par la présence de l'ex-libris d'un certain père Fulgence, capucin de Paris, sur de nombreux volumes imprimés aujourd'hui conservés à la BnF. Au début du XVIIIe siècle, les pères Athanase d'Aix alias Joseph de Mesgriny (nommé évêque de Grasse en 1711) puis Héliodore de Paris, successivement nommés bibliothécaires, dressent le catalogue de la bibliothèque, achevés en deux tomes, en 1725 et 1737 (manuscrits auourd'hui conservés à la bibliothèque Mazarine à Paris). À la Révolution, la bibliothèque, qui s'était encore accrue d'autres donations, est estimée à 25.000 volumes, parmi lesquels on relève un remarquable ensemble de livres orientaux. Réquisitionnés dès 1789 par l'Assemblée nationale, les locaux deviennent aussi l'un des principaux dépôts littéraires de Paris où convergent les saisies faites dans les bibliothèques privées et ecclésiastiques. Les collections furent également saisies lors de la fermeture du couvent en 1790 et dispersées dans les différentes bibliothèques parisiennes.

Marque de possession : 1. ex-libris doré au premier plat des reliures, sous la forme « avx capvcins de s. honoré » ; 2. ex-libris manuscrit, principalement sous les formes suivantes : « Pro conventu Capucinorum parisiensium sancti Honorati », « Du couvent des Capucins de Paris Saint Honoré » et « Aux capucins de St Honoré »

Voir : Franklin 1867-1873 , t. II, 1870, p. 235-244 ; Sceaux 1972 : http://www.persee.fr/doc/ephe_0000-0001_1972_num_1_1_5816