reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Mortimer L. Schiff (1877-1931)

 
Naissance :
1877
Mort :
1931
Pays :
États-Unis
Rôle :
Bibliophile
Mortimer L. Schiff a possédé l'une des plus importantes bibliothèques de l'entre-deux-guerres. Les débuts de sa collection remontent à 1911-1912, lorsqu'il participe aux ventes successives de la bibliothèque d'un autre grand collectionneur américain, Robert Hoe III (1839-1909), se portant acquéreur d'une centaine de pièces représentatives des XVIe et XVIIe siècles. En 1920, il enrichit sa collection de grands livres illustrés provenant notamment de la bibliothèque du collectionneur Robert Schuman. Outre un remarquable ensemble d'éditions originales des classiques français, de manuscrits calligraphiés, de gravures françaises du XVIIIe siècle, la bibliothèque de Mortimer L. Schiff était particulièrement réputée pour sa collection de reliures françaises, réunissant de grands décors parisiens des XVIe et XVIIe siècles et, surtout, une collection unique de reliures mosaïquées du XVIIIe siècle. En 1935 parurent deux catalogues des reliures signées de sa bibliothèque, rédigés par Seymour de Ricci : l'un consacré aux reliures françaises (trois volumes) et le second aux reliures anglaises et autres (un volume). Cette bibliothèque fut dispersée en 1938 par les héritiers de Mortimer L. Schiff, lors de trois ventes successives tenues à Londres les 23-25 mars 1938, 5-7 juillet 1938 et 6-9 décembre 1938.

Marque de possession : ex-libris doré sur une pièce de cuir rouge, portant la mention « ex libris mortimer l. schiff », dans un cartouche ornée d'une coquille en tête et d'un mascaron en queue. Dimensions : h. 34 x l. 27 mm

Catalogues de ventes : Vente Londres 1938, Schiff I ; Vente Londres 1938, Schiff II ; Vente Londres 1938, Schiff III .

Voir : Ricci 1935 (1) ; Ricci 1935 (2) ; Dickinson 1986 , p. 281-282