reliures.bnf.fr

Reliures de la Bibliothèque nationale de France

Reliure en maroquin bleu à décor à la dentelle aux armes de Christophe de Beaumont, Paris, atelier non identifié, vers 1740-1747

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. B-178

Mots clés
Reliure à décor ♦ Plein cuir ♦ Maroquin ♦ Dentelle (à la) ♦ DorureFers emblématiques • Fers (petits) • Mosaïque de cuirsRoulettes ornées
Dimensions :
435 x 304 x 81 mm

Exemplaire sur grand papier, à grandes marges.

Éléments décoratifs :  

Avant reliure, toutes les gravures ont été montées et réenmargées dans un passe-partout encadré d'un double listel rouge.

Commentaire

Reliure contemporaine de l'édition.
Reliure exécutée à Paris vers 1740-1747 par un atelier non identifié pour Christophe de Beaumont, archevêque de Paris, dont les armes et chiffre sont dorés sur les plats et au dos de la reliure. La datation est proposée avant 1748 dans la mesure où le bloc armorial doré au centre des plats ne comporte pas la croix de l'ordre du Saint-Esprit, ordre dans lequel Christophe de Beaumont fut admis le 1er janvier 1748. Le volume est ensuite passé dans la bibliothèque d'Antoine Le Clerc de Juigné, successeur de Christophe de Beaumont comme archevêque de Paris. Si cette reliure ne peut être, en l'état actuel des recherches, nominativement attribuée à un atelier particulier, on peut néanmoins relever la présence de nombreux fers au dessin caractéristique suceptibles de contribuer à l'identification de reliures issues du même atelier. Il s'agit notamment dez fers suivants : fer au chardon (coins et pourtour des plats, dos et doublures), tige à double grenade (idem), petite corne d'abondance (en tête et queue des plats et au dos), deux modèles de fers en poignée de commode (pourtour), cartouche rocaille (milieu des petits côtés) ou encore couronne ouverte.

Description de la reliure

  • Reliure en maroquin bleu nuit aux armes de Christophe de Beaumont, archevêque de Paris (OHR 518 , pl. 518, proche du fer 4) mosaïquées de maroquin rouge (écu des armes), à décor à la dentelle composé de nombreux petits fers ornementaux (fleurs au naturel, poignée de tiroir, corne d'abondance, coquille) associés, au milieu des côtés à un petit cartouche encadrant une fleur de lis et, dans les angles, aux fers emblématiques de la charge du destinataire (couronne ouverte, soleil, crosse) en alternance ou combinés à son grand chiffre. Fine bordure composée d'une roulette à motif floral (fleurs de lis et palmettes, points dorés).
    • Au plat inférieur, la disparition partielle de la pièce de maroquin rouge constituant le champ de l'écu laisse apparaître le bloc armorial entièrement doré au-dessous.
  • Dos à 6 nerfs, marqués d'un filet doré surchargé de minces hachures dorées ; entrenerfs [3], [4], [5] et [6] encadrés d'un double filet doré, partiellement redoublé d'une fine roulette dentelée, à décor de fleurs au naturel avec une large fleur au centre, corne d'abondance dans les angles, petites fleurs de lis et points dorés en champ ; dans le 2e entrenerf encadré de même, titre « missale parisiense » doré sur deux lignes, sur une pièce de titre de maroquin brun ; dans les grands entrenerfs de tête et queue, le décor de petits fers est respectivement organisé, en tête, autour de deux crosses épiscopales surmontées d'une couronne ouverte et associée à deux fleurs de lis, et, en queue, des armes de Ch. de Beaumont (composées pour la circonstance). Coiffes marquées de hachures dorées.
+ de détails sur la reliure 

Provenances

Christophe de Beaumont (1703-1781) ; Antoine-Eléonor-Léon Le Clerc de Juigné (1728-1811)

Entrée dans les collections

Entré à la Bibliothèque par saisie révolutionnaire, d'après la mention manuscrite « Juigné », inscrite au verso de la première garde de tabis (angle inférieur, dans le mors) ; estampillé rétrospectivement sous la Monarchie de Juillet (estampille n° 24, utilisée principalement à cette fin de 1833 à 1848).

Ancienne cote attribuée à la Bibliothèque au XIXe s. : « Double de B. 517 A (Réserve) » (2e garde volante verso)

Expositions (1)

Les plus belles Reliures de la réunion des bibliothèques nationales. Catalogue de l'exposition. Paris : G. Van Oest, 1929