reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Le projet

Sommaire

  • Le projet
  • Les images
  • Le modèle de données et le schéma TEI
  • Le guide d’utilisation du site


  • Le projet

    La Bibliothèque nationale de France (BnF) possède l’une des collections de reliures les plus importantes au monde, tout particulièrement pour le domaine français. Ce fonds unique, étudié depuis la fin du XIXe siècle par les historiens de la reliure, est resté jusqu’à présent peu accessible à un large public. Il importait de remédier à cet état de fait et, dans le contexte actuel d’une offre croissante de mise à disposition des données sur le Web, de créer un outil permettant de présenter et de décrire cet ensemble documentaire méconnu et de le faire de la manière la plus appropriée, en exploitant toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies. Le principal objectif du site reliures.bnf.fr est ainsi d’offrir, à partir des collections de la BnF, une sélection régulièrement élargie et mise à jour de reliures représentatives de l’histoire de cet artisanat en France. Au-delà de cette simple exposition virtuelle de reliures, le site ambitionne également de constituer une aide à l’identification et à la description de reliures, en mettant à la disposition des internautes des outils permettant des recherches approfondies sur tous leurs éléments caractéristiques (typologie, décor, structure). Il propose en outre des notices documentées sur les ateliers de reliure et les possesseurs associés aux reliures décrites, ainsi que des références bibliographiques et un glossaire des principaux termes du vocabulaire de la reliure.

    Il a été décidé de privilégier dans un premier temps la mise en ligne des reliures françaises à décor du XVIe siècle au début du XIXe siècle conservées à la Réserve des livres rares et répertoriées déjà dans des ouvrages (monographies, articles ou catalogues), sans y avoir toujours été illustrées. Outre la bibliographie existante, une documentation importante avait en effet été réunie dans ce département depuis le milieu du XXe siècle, sous la forme de listes et de fiches, manuscrites ou dactylographiées, de qualité très variable selon les époques, dont il fallait synthétiser et enrichir les informations afin de les rendre homogènes et exploitables. À cet égard, les classements typologiques et les grilles de description très structurées élaborées par Jean Toulet (1928-2012), historien de la reliure que l’on sait et directeur de la Réserve des Imprimés de 1987 à 1994, ont été une source de premier ordre dans la réflexion menée pour l’élaboration d’un outil de description des reliures efficace et complet. Ce recensement initial des reliures de la Réserve des livres rares a vocation par la suite à s’ouvrir aux reliures des autres départements de la BnF (où des documentations existent aussi le plus souvent), comme à étendre ses critères de choix aux reliures à décor du XIXe siècle, aux reliures soignées du XVIe au XVIIIe siècle, aux reliures armoriées simples et aux reliures médiévales, ainsi qu’aux reliures non françaises.

    Le site comporte aujourd’hui, au moment de sa mise en ligne, les descriptions d’environ 200 reliures. Le choix s’est symboliquement porté pour cette première version sur les « trésors » emblématiques du fonds de la Réserve des livres rares qui sont, pour le XVIe siècle, les reliures à grand décor réalisées sous le règne du roi Henri II (1547-1559), les reliures commandées par les amateurs Jean Grolier (v. 1489-1565) et Thomas Mahieu (v. 1520-post 1588) et, pour le XVIIIe siècle, les reliures mosaïquées.

    Le site reliures.bnf.fr est l’aboutissement d’un travail dont les données sont en constant accroissement. Il bénéficiera donc de mises à jour régulières et fréquentes, qu’il s’agisse de la complétude des notices de reliures déjà présentes comme de l’ajout de nouvelles notices (reliures, ateliers de reliure, possesseurs).

    L’objectif est de proposer environ 1000 reliures en ligne à l’automne 2013. Chaque nouveau versement fera l’objet d’un avis de mise à jour.



    Les images

    Chaque reliure décrite sur le site reliures.bnf.fr fait l’objet d’une reproduction, sous la forme d’un lot d’images réunissant toutes les vues significatives et nécessaires à son illustration et sa compréhension. Le nombre d’images est variable en fonction des reliures, avec au minimum deux vues (plats) et au maximum une quinzaine. Ces images, faites à une résolution de 400 ou 600 DPI, concernent toutes les parties de la reliure, externes comme internes, et peuvent également inclure des mentions d’appartenance, dès lors que celles-ci sont en relation avec le commanditaire de la reliure.
    Cette campagne photographique d’envergure est entièrement réalisée au sein des ateliers de reproduction du Département de la Conservation de la BnF (atelier du service Restauration, et, pour les grands in-folio, atelier du centre Joël-Le-Theule). Les images bénéficient d’un archivage pérenne, sont signalées dans le catalogue général dans la notice des exemplaires concernés et sont toutes visibles et accessibles directement sur Gallica.



    Le modèle de données et le schéma TEI

    Le projet de création d’un site en ligne consacré aux collections de reliures de la BnF, avec l’implication de plusieurs acteurs au sein et hors de l’établissement, a pu être réalisé et mené à bien grâce son inscription, au titre des programmes de recherche conduits par la BnF, dans le cadre du plan triennal de la recherche pour les périodes 2007-2009 (premières prospectives) puis 2010-2012 (phase de réalisation effective).


    Crédits

    La réalisation du modèle de données pour la description des reliures est le fruit d’un projet collaboratif entre la Bibliothèque nationale de France (BnF) et l’École nationale des chartes. Demandée par Fabienne Le Bars, responsable scientifique du projet à la Réserve des livres rares de la BnF, la première instruction a été réalisée en 2009 au département de l’Information bibliographique et numérique (IBN, BnF) par Sonja Huard, sous la direction d’Emmanuelle Bermès et de Françoise Leresche. On doit à Anna Markova, étudiante à l’École nationale des chartes en Master 2 « Technologies avancées appliquées à l’histoire », la réalisation du modèle de description lui-même, dans le cadre de son stage de fin d’études, sous la direction et le suivi actif de Florence Clavaud, responsable pédagogique du master (printemps-été 2010). Les instructions complémentaires sur le modèle de données qui se sont révélées nécessaires ont été menées en 2011 et 2012 par Anila Angjeli à l’IBN et Florence Clavaud à l’École des Chartes. Florence Clavaud a élaboré la conversion par programme en notices conformes au schéma TEI actuel des notices préexistantes au projet. Agnès Simon à l’IBN et Frédérique Vincent (département des systèmes d’information) ont supervisé pour la BnF le traitement des données et la réalisation du site par le prestataire, dans le respect des standards du Web sémantique (2012).



    Objectifs

    Plusieurs objectifs ont été fixés lors de la réalisation du modèle de description :
    1. Permettre une description riche et scientifique de l’objet reliure dans tous ses aspects spécifiques et offrir un environnement de recherche adapté.
    2. Faciliter l’accès aux reproductions numériques des reliures décrites.
    3. S’appuyer sur les technologies avancées et les standards internationaux existants, afin de favoriser l’interopérabilité des données.
    4. Réaliser un modèle pilote pouvant être réutilisé par tout autre organisme intéressé.
    5. Assurer l’interconnexion cohérente du site reliures.bnf.fr avec les autres réservoirs d’information de la BnF et offrir à l’utilisateur une navigation transparente.
    À ces fins, les liens ont été systématisés :
    - avec les descriptions des ouvrages reliés dans le Catalogue général de la BnF (et, ultérieurement, dans le catalogue BnF Archives et Manuscrits) ;
    - avec les notices d’autorité personnes et organismes de la BnF, gérées au sein du Catalogue général de la BnF ;
    - avec les représentations numérisées des reliures dans Gallica ;
    - avec l’environnement data.bnf.fr, qui permet la visibilité de ces données sur le Web, et propose un autre éclairage sur les données concernées.
    6. Inscrire le site reliures.bnf.fr dans les réseaux spécialisés du patrimoine écrit au niveau national et international.



    Le schéma TEI BnF Reliures

    Pour répondre aux besoins scientifiques du projet, le modèle de données réalisé s’appuie sur la TEI P5, notamment sur son module « Description des manuscrits », qui offre des possibilités de description des reliures. Cependant, le module standard « Description des manuscrits » de la TEI traite de la reliure uniquement comme composante physique d’un manuscrit. De plus, il la considère sous son seul aspect décoratif.

    Le modèle réalisé pour le site reliures.bnf.fr modifie cette perspective et met au centre des préoccupations la reliure comme objet de description à part entière. Il tient compte de toutes ses caractéristiques, tout en l’inscrivant dans le contexte de l’ouvrage dont elle constitue une particularité d’exemplaire. Le modèle rend également compte du fait qu’une reliure peut recouvrir aussi bien un ouvrage imprimé qu’un ouvrage manuscrit.

    Pour ce faire, les outils standards de customisation de la TEI, offertes à la communauté des utilisateurs par le consortium TEI lui-même, ont été utilisés. Un schéma personnalisé en syntaxe W3C XML Schema a ainsi été généré, enrichi avec de nouveaux éléments. Des listes de valeurs ont également été définies pour les attributs qui rendent compte des caractéristiques spécifiques tant de la structure que du décor d’une reliure.

    Cette étude approfondie a été menée à bien par Anna Markova et elle a fait l’objet de la rédaction de son mémoire de fin d’études : « Description et valorisation des reliures à décor de la Bibliothèque nationale de France : mise en œuvre du modèle XML/TEI (Text encoding Initiative) », sous la direction de Florence Clavaud et Fabienne Le Bars (septembre 2010). Un « Dictionnaire des balises TEI P5, utilisées pour le projet de description et valorisation des reliures à décor de la BnF » a également été joint en annexe à ce mémoire.

    Pour faire connaître le schéma au niveau professionnel international et en assurer une meilleure diffusion, les noms des éléments additionnels ont été introduits en anglais, comme prolongement des éléments originaires de la TEI. Les listes des valeurs spécifiques à la description des reliures sont également traduites en anglais.

    Notons que les informations contextuelles sur les personnes et les collectivités (relieurs, possesseurs, etc.), permettant d’identifier les relations spécifiques de ces dernières avec les reliures concernées, ont fait l’objet de notices distinctes en TEI P5, – fichiers séparés de ceux des notices des reliures. Chacune de ces notices contextuelles est systématiquement liée, d’une part, à la notice descriptive de la reliure concernée dans reliures.bnf.fr, d’autre part à la notice d’autorité de la même entité dans le fichier d’autorités central de la BnF. Ce dernier lien est essentiel, tant pour l’articulation cohérente des informations d’autorité au sein de la BnF, que pour l’interrelation des ressources, via data.bnf.fr, par exemple.

    L’ensemble des références bibliographiques citées font également l’objet d’un traitement en TEI. Elles sont aussi réunies dans un fichier distinct.

    À noter : le schéma de description TEI des reliures sera prochainement disponible et téléchargeable.



    Le guide d’utilisation du site

  • Page d’accueil
  • Liste des reliures : accès à la recherche avancé
  • Page d’une reliure
  • Liste des ateliers et relieurs
  • Page d’un atelier ou d'un relieur
  • Liste des possesseurs
  • Page d’un possesseur
  • Bibliographie
  • Documentation


  • Page d’accueil

    Galerie d’images : sélection aléatoire d’une vingtaine de reliures, dont le contenu sera renouvelé périodiquement. Un clic sur l’image permet d’accéder directement à la notice descriptive.

    Onglets en tête de page : accès aux modules de recherches avancés et aux pages d’information.
    1. Les trois principaux modes de recherche proposés sont les suivants : reliures (liste des reliures décrites), ateliers et relieurs (listes des ateliers et relieurs ayant exécuté les reliures décrites), possesseurs (toute personne ou organisation ayant possédé les reliures décrites).
    2. Les quatre pages d’information comprennent : une bibliographie (liste de références bibliographiques en lien avec les reliures décrites mais pas exclusivement) ; un glossaire (liste de termes techniques utilisés dans les descriptions de reliures) ; une documentation (liste commentée des principales ressources en ligne dans le domaine de la reliure) ; un à-propos (historique du projet et contenu de la base).
    Fenêtre de saisie : « rechercher sur le site » : saisie libre rapide (indexation de la base). Cet accès est disponible sur toutes les pages actives du site.



    Liste des reliures : accès à la recherche avancée

    La page affiche automatiquement par défaut la liste de toutes les reliures décrites dans la base. Pour chaque reliure décrite, un bandeau propose une imagette de la reliure et des informations simples : description sommaire et cote, mots-clés identifiants, lieu de production, date de création. Ce bandeau est répété presque à l’identique dans l’en-tête de chaque fiche de reliure.

    1. Accès direct à une reliure : par clic sur l’une des reliures de la liste (clic sur l’image ou l’intitulé, indifféremment).

    2. Accès par le module de recherche : bloc « Rechercher » affiché sur la partie gauche de la page.

    - 2.1. Recherche simple : par saisie libre dans la fenêtre de dialogue. Cette recherche peut être faite sur toute la reliure ou limitée à une ou des zones spécifiques de la reliure, par choix fait dans le menu déroulant proposé. La recherche est validée par un clic sur le bouton « ok ». Chaque notice est indexée dans sa totalité. C’est donc dans cette zone que l’on pourra notamment faire une recherche libre sur un auteur ou un texte.
    Ex. La saisie du nom « juvénal » génère la liste des reliures portées sur un texte de Juvénal présentes dans la base

    - 2.2. Recherche assistée : par choix des éléments dans le menu déroulant proposé pour chacun des onze onglets :

    - 2.2.1. type de reliure : liste, par typologie simple, des grandes catégories de reliures, en fonction de leurs niveaux de production et de leur destination principale (reliure à décor, soignée, armoriée, d’édition, etc.) ;

    - 2.2.2. technique de reliure : liste des principales catégories de reliure, en fonction des techniques de fabrication mises en œuvre (souple, à encadrement, à la grecque…) ;

    - 2.2.3. matériau de couvrure (maroquin, soie, veau…) ;

    - 2.2.4. type de décor : liste, par typologie simple, des grandes catégories de décors et modèles ornementaux décrits (bordures, compartiments, entrelacs, fanfares, etc.) ;

    - 2.2.5. technique de décor : liste des techniques et outils mis en œuvre pour la réalisation du décor (argenture, dorure, estampage à froid, fers, filets, plaques, etc.) ;

    - 2.2.6. lieu de production (par siècle de fabrication) ;

    - 2.2.7. siècle de création (liste par siècle) ;

    - 2.2.8. date de création (saisie libre des dates, selon le modèle proposé) ;

    - 2.2.9. ateliers et relieurs (liste des ateliers et relieurs cités) ;

    - 2.2.10. possesseurs (liste des possesseurs cités) ;

    - 2.2.11. date d’entrée dans les collections (liste par siècle).

    La recherche peut se faire par sélection d’un ou plusieurs onglets, la liste des résultats s’affichant au fur et à mesure des sélections. Toute liste des résultats obtenue peut être peu à peu restreinte par des recherches successives, en sélectionnant, dans les onglets restés affichés, les valeurs restées accessibles donc compatibles avec la recherche initiale.

    Ex. : la sélection progressive de « reliure à décor » (type de reliure) puis « entrelacs géométriques » (type de décor) puis « rehauts peints » (technique de décor) puis « Jean Picard » (ateliers et relieurs) donne la liste des reliures à décor d’entrelacs géométriques avec rehauts peints exécutés dans l’atelier de Jean Picard

    Ex. : la sélection progressive de « décor mosaïqué » (type de décor) puis de « Padeloup Antoine-Michel » (ateliers et relieurs) donne la liste des reliures à décor mosaïqué réalisées dans l’atelier d’Antoine-Michel Padeloup

    Recherche simple et recherche assistée peuvent être combinées : la recherche libre sur les rubans de soie peut être combinée avec le choix du type de décor.

    Ex. : la recherche de « rubans soie » (éléments annexes) puis de « semé » (type de décor) donne la liste des reliures avec des rubans de soie sur des reliures à semé

    La recherche est réinitialisée en cliquant sur le bouton « nouvelle recherche », à droite de l’écran.



    Page d’une reliure



    Chaque notice de reliure est associée à un lot d’images, visibles sur la partie gauche de l’écran, sous la forme d’imagettes. L’accès au lot complet d’images en haute définition se fait indifféremment par un clic sur l’une ou l’autre des images (ou légendes), qui ouvre le lien vers gallica.bnf.fr, lieu unique de stockage de ces images. La consultation des images se fait ensuite selon les procédés habituels dans Gallica, avec toutes les possibilités de zooms qu’offre le visualiseur du site.
    Chaque notice de reliure comprend cinq zones descriptives :

    1. En-tête : éléments principaux permettant d’identifier la reliure décrite (intitulé, localisation, mots clés, dimensions), sur le modèle du bandeau de la page Liste des reliures, avec un intitulé plus précis.

    2. Contenu : livre relié . Libellé simple de l’ouvrage relié, avec un lien vers la notice complète du catalogue général de la BnF.
    Toute particularité de l’exemplaire autre que la reliure est spécifiée dans cette zone quand il y a lieu. Elle est signifiée par la présence du lien « + de détails sur l’exemplaire relié », le lien « éléments décoratifs » concernant plus spécifiquement l’ajout d’éléments ornementaux.
    C’est dans cette zone que l’on trouvera, par exemple, la mention de l’existence d’un recueil, dont le détail des textes réunis sous une même reliure. Chaque texte est cité, avec son lien propre vers le catalogue. Au-delà de trois textes, le détail du recueil apparaît en cliquant sur « suite du recueil ».

    Ex. : Contenu de RES- G- 370
    1.Theodor de Bry. Historia Americae sive Novi Orbis. Francfort-sur-le-Main : Matthäus Merian, 1634. In-fol.
    Notice dans le Catalogue général de la BnF
    2.Theodor de Bry. Admiranda Narratio, fida tamen, de commodis et incolarum ritibus Virginiae. Francfort-sur-le-Main : Theodor de Bry, 1590. In-fol.
    Notice dans le Catalogue général de la BnF
    3.Theodor de Bry. Admiranda Narratio, fida tamen, de commodis et incolarum ritibus Virginiae. Francfort-sur-le-Main : Theodor de Bry, 1590. In-fol.
    Notice dans le Catalogue général de la BnF
    suite du recueil

    4.Thomas Hariot. Merveilleux et estrange rapport, toutesfois fidèle, des commoditez qui se trouvent en Virginia. Francfort-sur-le-Main : Theodor de Bry, 1590. In-fol.
    Notice dans le Catalogue général de la BnF
    + de détails sur l'exemplaire relié
    La reliure réunit les quatre textes listés ci-dessus, respectivement sous-cotés (1) à (4). Le premier texte (1) est constitué du titre, de la préface et de la table imprimés pour servir à la collection des « Grands et petits Voyages » de De Bry ; le deuxième (2) est un exemplaire du 2e tirage de l'édition de 1590, mais où les planches 3, 4, 7, 8, 10, 12 sont du 1er tirage ; le troisième (3) est un second exemplaire du 2e tirage de l'édition de 1790, mais où les planches 2, 5, 6, 9, 15, 22 sont, aussi, du 1er tirage. Le feuillet de frontispice a été monté séparément en début de volume.


    3. Reliure, description de la reliure proprement dite.

    La description comprend :

    - 3.1. Indication sur le caractère contemporain ou non du volume relié et de sa reliure.

    - 3.2. Zone de commentaire : tous éléments justifiant la datation et l’attribution d’une reliure à un atelier d’une reliure, et, le cas échéant, des éléments historiques sur sa provenance. Les références bibliographiques abrégées qui peuvent y figurer sont développées sous forme d’une fenêtre par simple clic sur la référence (et se ferme de la même manière).

    - 3.3. Description par éléments constitutifs de la reliure : plats (avec distinction entre plat supérieur et plat inférieur en cas de différence entre les deux), dos, tranches (avec distinction le cas échéant entre les trois tranches), tranchefiles, éléments annexes (fermoirs, signets, etc.), coupes, chasses, doublures (le cas échéant), gardes et structure de la reliure (éléments techniques de fabrication). L’état de conservation de la reliure clôt cette section. La définition de la plupart des termes techniques utilisés dans cette description apparaît, sous forme d’une fenêtre, par simple passage sur le terme (définitions réunies dans le glossaire).

    4. Historique du document :

    - 4.1. Provenances, liste des possesseurs du document, avec liens vers leurs notices détaillées dans la base.
    - 4.2. Entrée dans les collections : date d’entrée du document à la BnF.

    5. Bibliographie : liste des références dans lesquelles la reliure décrite est citée, organisée par type de document (articles et monographies, catalogues d’expositions et catalogues de ventes), dans chaque section, par ordre chronologique de parution. Chaque référence est associée à un lien permettant de basculer vers sa description dans le catalogue général de la BnF.



    Liste des ateliers et relieurs

    La page affiche automatiquement par défaut la liste de tous les ateliers et relieurs décrits dans la base, par ordre alphabétique. La liste donne, lorsqu’elles sont connues, les dates de vie pour un relieur et, pour un atelier, les dates extrêmes de son activité et sa localisation.

    1. Accès direct à un atelier ou un relieur : par clic sur l’un des noms de la liste.

    2. Accès par le module de recherche : bloc « Rechercher » affiché sur la partie gauche de la page.

    - 2.1. Recherche simple : par saisie libre dans la fenêtre de dialogue.
    - 2.2. Recherche assistée : par choix des valeurs dans le menu déroulant ; deux accès sont proposés : par métier (doreur, relieur) et par catégorie (organisation ou personne).

    La liste des résultats obtenue peut-être restreinte par des recherches successives : les onglets comportant des données compatibles avec la recherche initiale restent accessibles.

    Recherche simple et recherche assistée peuvent être combinées.



    Page d’un atelier ou d'un relieur

    Chaque notice d’atelier ou de relieur comprend :

    1. Une fiche de description précédée d’un en-tête succinct, mentionnant

    - 1.1. Pour une personne : les dates d’existence lorsqu’elles sont connues, le pays et le lieu d’activité, la période d’activité et le rôle exercé par la personne décrite, dans son rapport à la reliure. Le cas échéant apparaît aussi son rôle de dirigeant dans une organisation, avec le lien vers celle-ci.
    - 1.2. Pour une organisation : les périodes de début et fin d’activité, sa description succincte et sa localisation.

    2. Un commentaire : notice détaillée (dans la mesure des connaissances) permettant l’identification de l’atelier ou de la personne décrits, avec les liens vers toute autre personne ou organisation citées dans la base.

    3. En fin de notice figure la liste des principales références bibliographiques utilisées (formes abrégées, développées dans une fenêtre par simple clic).

    4. La liste des Reliures associées : les reliures associées à l’atelier ou à la personne décrits sont accessibles par simple clic sur le lien, avec au choix, la possibilité de les voir toutes (affichage dans une nouvelle page, avec accès au module de recherche) ou à l’unité (affichage direct de la page de la reliure).

    5. La liste des Personnes et organisations liées : récapitulatif des personnes et organisations citées dans la zone du commentaire.

    6. Le cas échéant, la mention Autres ressources de la BnF apparaît au bas de la page, pour signaler la présence d’une notice de l’atelier ou de la personne décrits dans data.bnf.fr ou dans le catalogue général de la BnF (autorités) ; l’accès à ces catalogues se fait par clic sur le lien. Cette mention sera à terme présente pour toutes les notices.

    Liste des possesseurs

    La page affiche automatiquement par défaut la liste de tous les ateliers et relieurs décrits dans la base, par ordre alphabétique.
    La liste donne, lorsqu’elles sont connues, les dates de vie des personnes citées ainsi que, le cas échéant, leur titre, et, pour les organisations, les dates extrêmes de leur existence et leur localisation.

    1. Accès direct à un possesseur : par clic sur l’un des noms de la liste

    2. Accès par le module de recherche : bloc « Rechercher » affiché sur la partie gauche de la page.

    - 2.1. Recherche simple : par saisie libre dans la fenêtre de dialogue.
    - 2.2. Recherche assistée : par choix des valeurs dans le menu déroulant ; deux accès sont proposés : par catégorie (organisation ou personne) et par nature de la provenance (rôle dans la relation à l’objet cité : commanditaire de la reliure, dédicataire, simple possesseur, etc.).

    La liste des résultats obtenue peut-être restreinte par des recherches successives : les onglets comportant des données compatibles avec la recherche initiale restent accessibles.

    Recherche simple et recherche assistée peuvent être combinées.

    La recherche est réinitialisée en cliquant sur le bouton « nouvelle recherche », à droite de l’écran.



    Page d’un possesseur

    Chaque notice de possesseur comprend :

    1. Une fiche de description précédée d’un en-tête succinct, mentionnant

    - 1.1. Pour une personne : les dates d’existence lorsqu’elles sont connues, le pays et le lieu d’activité, la période d’activité et le rôle exercé par la personne décrite, dans son rapport à la reliure.
    - 1.2. Pour une organisation : les périodes de début et fin d’activité, sa description succincte et sa localisation.

    2. Un commentaire : notice détaillée (dans la mesure des connaissances) permettant l’identification du possesseur et donnant des informations sur sa bibliothèque, avec les liens vers toute autre personne ou organisation citées dans la base. En fin de notice figure la liste des principales références bibliographiques utilisées (formes abrégées, développées par simple clic).

    3. La liste des Reliures associées : les reliures associées à l’atelier ou à la personne décrits sont accessibles par simple clic sur le lien, avec au choix, la possibilité de les voir toutes (affichage dans une nouvelle page, avec accès au module de recherche) ou à l’unité (affichage direct de la page de la reliure).

    4. La liste des Personnes et organisations liées : récapitulatif des personnes et organisations citées dans la zone du commentaire.

    5. Le cas échéant, la mention Autres ressources de la BnF apparaît au bas de la page, pour signaler la présence d’une notice de l’atelier ou de la personne décrits dans data.bnf.fr ou dans le catalogue général de la BnF (autorités) ; l’accès à ces catalogues se fait par clic sur le lien. Cette mention sera à terme présente pour toutes les notices.



    Bibliographie

    La page affiche automatiquement par défaut la liste de toutes les références bibliographiques saisies dans la base, par ordre alphabétique des auteurs et titres d’anonyme.

    Chaque référence apparaît sous un libellé simple, avec un lien vers le catalogue général de la BnF. La présence du lien Voir les reliures liées indique qu’une ou des reliures décrites dans la base sont signalés dans cette référence et accessibles directement à partir de ce lien.

    1. Accès direct à une référence : par clic sur le lien vers le catalogue général de la BnF.

    2. Accès par le module de recherche : bloc « Rechercher » affiché sur la partie gauche de la page

    - 2.1. Recherche simple : par saisie libre dans la fenêtre de dialogue.
    - 2.2. Recherche assistée : restriction de la liste initiale par sélection préalable de l’une des trois catégories définies : catalogues de vente, expositions et monographies et articles, puis saisie libre dans la fenêtre de dialogue qui s’affiche dans la nouvelle page. Cette recherche restreinte est réinitialisée en cliquant sur le bouton « nouvelle recherche », à droite de l’écran.



    Documentation

    Page statique destinée à proposer aux utilisateurs des dossiers thématiques, en relation avec les collections de reliures de la BnF ou traitant plus généralement de l’histoire de la reliure. Le dossier actuel est consacré aux ressources en ligne disponibles dans le domaine de la reliure, avec des commentaires sur leur contenu et les modes de recherche qu’elles proposent. Il comprend trois sections.

    1. Bases consacrées aux reliures : bases françaises et hors de France (ordre alphabétique des pays).
    2. Pages consacrées aux reliures sur les sites de bibliothèques : bases françaises et hors de France (ordre alphabétique des pays).
    3. Bases consacrées aux marques de provenances : bases françaises (ordre alphabétique des villes).