reliures.bnf.fr

bnf_long_label

Reliure en maroquin bleu nuit à encadrement quadrilobé, Paris, atelier de Luc-Antoine Boyet, vers 1690-1700

Paris. Bibliothèque nationale de France. Réserve des livres rares. RES-G-2292

Keywords
Reliure à décor ♦ Plein cuir ♦ Maroquin ♦ Encadrement quadrilobé ♦ DorureFers filigranésFers (petits) • Fers pleinsFiletsRoulettes ornées
Dimensions:
131 x 90 x 18 mm

  • Jacques Signot. La Division du monde contenant la declaration des provinces et regions d'Asie, Europe et Aphricque. Paris: N. Chrestien, 1547. In-8.

Exemplaire comportant des annotations manuscrites marginales, principalement en fin de volume, datables, d'après l'écriture, du XVIe siècle.

Comment

Not contemporary binding

Reliure exécutée à Paris vers 1690-1700 environ par l'atelier de Luc-Antoine Boyet, relieur du roi, pour un amateur non identifié. La présence d'emblèmes royaux faisant référence à Louis XIII, roi de France (1610-1643) et son épouse, la reine Anne d'Autriche, a longtemps conduit à proposer une datation de ces reliures, dont une quarantaine est aujourd'hui dénombrée, du règne de ce roi et plus précisément, eu égard à l'agencement du décor et aux fers utilisés, du début des années 1640 ; ces pièces auraient ainsi appartenu à un cabinet privé des souverains (Quentin-Bauchart 1886). L'historiographie la plus récente est revenue sur cette attribution et propose plutôt de voir dans cette série de reliures toutes réalisées en maroquin (très majoritairement bleu nuit), des reliures à décor historiciste, réalisées à la fin du XVIIe siècle, à l'initiative d'un petit cercle d'amateurs parisiens. Cette hypothèse est corroborée par la présence dans ce corpus d'un exemplaire d'une édition amstellodamoise parue en 1667 (signalé en 1905 dans le Bulletin Morgand), donc bien après la mort du roi et un an après celle de sa veuve, de même que par la typologie du matériel de fers entrant dans la composition de leur décor, parmi lesquels on relève notamment un petit fleuron caractérisque par sa tige terminale à figure de deux têtes d'oiseau adossées (fer répété ici au dos du volume), dont l'usage n'est attesté qu'à l'extrême fin du XVIIe siècle. L'identité du commanditaire de ces reliures atypiques reste incertaine, même si le nom de l'amateur Jérôme Duvivier (1660-1718) a été avancé. On reste tout autant ignorant des raisons qui ont conduit à singulariser ainsi ces reliures d'initiales de souverains défunts.

Le volume a été rogné lors de la réalisation de cette nouvelle reliure, comme l'attestent les quelques notes manuscrites en fin de volume, toutes coupées en marge.

Detailed description

  • Reliure en maroquin bleu nuit à composition centrale de petits fers filigranés et pleins organisée autour d'une petite figure quadrilobée elle-même inscrite dans un encadrement également quadrilobé marqué aux divers angles de fers filigranés et associée, dans le panneau central rectangulaire, aux pseudo-chiffres de Louis XIII et Anne d'Autriche, respectivement sous la forme d'une initiale L surmontée d'une couronne fermée et d'un chiffre AA surmonté d'une couronne fermée (OHR , pl. 2493, 9). Encadrement d'un double filet marqué aux angles d'un petit bouton floral.
  • Dos à 4 nerfs, ornés d'une palette à motif végétal stylisé ; entrenerfs ornés d'un fleuron central associé à de petites étoiles et, dans chaque angle, d'un rameau de feuillage au naturel, encadrement d'un filet doré ; titre « divis dv monde » doré sur trois lignes dans le 2e entrenerf. Coiffes ornées d'une roulette à motif végétal stylisé, dans le prolongement des coupes.
more_binding_link 

Provenances

Aucun possesseur connu.

Entity acquisition

Entré à la Bibliothèque au plus tard en 1848, d'après l'estampille : estampille n° 25, utilisée sous la Monarchie de Juillet, de 1833 à 1848, notamment pour l'estampillage rétrospectif des ouvrages entrés à la fin du XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle (à la page de titre).

Monographies et articles (2)

Quentin-Bauchart 1886, t. I, p. 194 
Quentin-Bauchart, Ernest. Les femmes bibliophiles de France (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles). Paris [reprint : Genève]: D. Morgand [Slatkine], 1886 [1993]
Chatelain 2003, p. 132-133 et ill. 38 (fer à têtes d'oiseau). 
Chatelain, Jean-Marc. La bibliothèque de l'honnête homme: livres, lecture et collections en France à l'âge classique (Collection Conférences Léopold Delisle). [Paris]: Bibliothèque nationale de France, 2003

Expositions (4)

Notice des objets exposés / Bibliothèque nationale / Département des imprimés. Paris: H. Champion, 1878
Paris 1947, SRO, n° 68 
Catalogue de l'exposition : La Reliure originale. Paris: Bibliothèque nationale, 1947
Guilleminot-Chrétien 1987, n° 19, p. 21-22 (papier, avec pl. p. 23) et p. 42 (reliure, avec pl.) 
Guilleminot-Chrétien, Geneviève. Papiers marbrés français, reliures princières et créations contemporaines. Bavel: VBW Press, 1987
Conihout et Ract-Madoux 2002, p. 64-65 et n° 27-30, p. 70-75 (hypothèse Jérôme Duvivier, p. 73) 
Conihout, Isabelle de and Ract-Madoux, Pascal. Reliures françaises du XVIIe siècle, chefs-d'oeuvre du Musée Condé : grands décors, 1615-1665, et reliures pour les curieux, 1690-1710. Catalogue de l'exposition. Chantilly: Musée Condé, 2002

Catalogues de vente (1)

vente Paris 1972, Esmerian II-1, n° 53 et 54, p. 84-86 et 88. 
Reliures de quelques ateliers du XVIIe siècle, livres en divers genres des XVIIe et XVIIIe siècles... Bibliothèque Raphaël Esmerian, deuxième partie... [vente, Paris, Palais Galliera, 8 décembre 1972]. Paris: G. Blaizot. Cl. Guérin, 1972